Jouer dans un groupe qui se fait appeler "Tique de chevreuil", faut en vouloir, mais si on devait s'arrêter au nom des groupes ricains, on irait pas loin (les Red hot, les Rolling stones ou encore les White stripes, pour ne citer qu'eux, ne font guère mieux !).

Grâce à un effort intense, j'ai réussi à faire abstraction de ce nom étrange et suis allé voir ce qui se cachait derrière... Aucun insecte bizarre déjà, ce qui est un bon point. Rien qui ne vous sucera le sang, ce qui est un autre bon point, et aucun cervidé, là c'est presque dommage, c'est mignon un chevreuil !
A la place de tout ça, 4 américains de Rhode Island, qui nous jouent de l'indie rock (ou folk, au choix) vraiment convaincante.

The Black Dirt Sessions est le 3ème album du groupe, depuis 2007. Servis par une superbe voix légèrement éraillée (John McCauley), tous les morceaux valent le coup, même si ils ne sont pas tous égaux, certains étant clairement au dessus du lot (20 miles, I will not be myself et Christ Jesus même si c'est avant tout une question de goût).
La musique, assez orientée guitare/voix (piano et batterie sont un peu en retrait), et est assez variée, allant de la balade au morceau qu'on s'imagine écouter cheveux au vent dans une cadillac cabriolet sur une route ricaine (j'ai pas de nom pour ce genre de morceau :-P ), en passant par des morceaux un peu plus torturés.

Je vous mets 20 miles en "vidéo" pour vous donner un avant goût, et moi je file écouter les 2 premiers albums pour voir si ils sont aussi bons.




Les liens :