Allez, je n'ai pas eu trop le temps d'écrire un billet ces derniers temps, ni même d'écouter trop de musique, mais je ne vais pas me laisser abattre. J’avais dans l’idée de vous présenter les cowboys fringants depuis un bout de temps, mais je n’avais jamais pris le temps. C’est l’occasion ou jamais.

 

Le groupe est d’origine québécoise, et existe depuis 1996. Au programme de ce groupe, du rock sympathique teinté de country parfois, le tout chanté en français, enfin presque, parce qu’il y a des mots qu’on ne connait pas trop nous de ce côté de l’atlantique.

Les thèmes abordés sont généralement : la politique/le social, l’écologie (le groupe a monté une fondation de protection de terres québécoises), les histoires d’amour et le temps qui passe.

 

Venons-en à cet album : si « La grand-messe » était très engagé, celui-ci l’est beaucoup moins, ou disons plutôt, que les sujets abordés sont plus légers (comme la real-TV). Cependant, l’album reste plaisant à écouter, même si on n’est pas au niveau de l’album que je citais plus tôt, et qui avait, à une exception près, que des pistes excellentes.

 

Un extrait du dernier album :

 

Deux extraits de la grand-messe :




 

Au passage, ce groupe m’a donné l’occasion de voir le meilleur concert de ma vie. Point de pyrotechnie ou de décors de malade, mais simplement une ambiance de folie, et on a le public qu’on mérite. L’olympia était plein d’énergie, et même sur le trottoir en sortant, ça chantait encore, comme pour prolonger ce moment incroyablement généreux.

Les liens :