C'est ma zic' !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

janv. 31

The Wombats : This modern glitch


Wouhouhouhouh-ouh-ouh-ouh !! Tout le monde (enfin, le monde qui a une TV et qui la regarde assez pour en avoir marre de zapper pendant les pubs) a déjà vu une fois cette pub : 
>

Moi, c'est sa musique bien sympa qui m'a marquée, elle est fraîche, elle a la pêche, et elle colle bien à la couleur orange de la marque mise en scène. Du coup, j'ai cherché (et trouvé) qui en était à l'origine : The Wombats.

Le morceau en question a pout nom "Techno Fan" et est tiré de l'album "This Modern Glitch" (Ce parasite moderne ?) sorit en 2011.

Voilà pour les personnes intéressées, le morceau dans son intégralité : 

Au programme de l'album, des chansons pop acidulées à souhait, façon Puggy. Alors on aime ou pas, moi j'ai trouvé ça pas mal, ça s'écoute volontiers, mais on ne va pas pour autant relancer une écoute de la galette (oui je fais une pause militante pour la défense des CDs juste ici) directement après.

Voilà, j'irai pas plus loin car je n'ai pas grand chose d'autre à ajouter, je préfère vous laisser écouter ;-) Pour infos, le groupe est anglais (made in Liverpool), avec un bassiste norvégien.

Les liens :
nov. 17

Abd Al Malik : Château rouge



A l'époque où le slam perçait sur les médias français (2006, déjà si loin), Gibraltar passait en boucle sur les ondes, et Abd Al Malik était encensé par les journalistes, présenté comme le banlieusard qui en a dans le crâne.

J'ai adoré l'album Gibraltar, j'adore entendre Abd Al Malik parler tant sur le fond que la forme (il chante presque, son intonation est extra). La sortie de Dante m'avait laissé un sentiment plus mitigé, Château rouge était l'occasion de retrouver l'Abd Al Malik que l'adore.

Ce qu'on ne peut laisser passer, c'est la variété des morceaux, tantôt slam, tantôt pop, voire techno, puis jazzy ensuite. Une vraie surprise qui fait son effet. Cependant, on peut regretter que cela rende les textes moins présents, moins forts, mais ça reste très sympa à écouter, et à entendre.

Je vous laisse une "vidéo" d'un morceau bien pataté :



Les liens :
nov. 3

Kings of Leon : Come Around Sundown

2005, je découvrais "King of Rodeo" sur MTV, un morceau de rock bien péchu et qui donnait envie de se bouger. Depuis, je suis devenu fan de ce groupe. Leurs 3 derniers albums ("Aha Shake Heartbreak", "Because Of The Times" et "Only By The Night") ont usé les composants de mes lecteurs MP3, et je n'arrive pas à m'en lasser.

Pour ceux qui ne les connaissent pas, Kings Of Leon est un groupe de 3 frangins (Nathan, Caleb et Jared Followill) accompagnés par un cousin (c'est bien aussi la musique en famille) venus du Tennessee, qui nous font de la musique certes pas vraiment exceptionnelle en terme de technique, mais elle a le mérite de me filer la pêche. Niveau style, je dirais pop/(et surtout) rock, d'autres parlent de rock sudiste ( !?! ).  La voix de Nathan est reconnaissable entre 100, et accompagne à merveille une musique à la sonorité tout aussi particulière au groupe. Pour la petite histoire, le nom du groupe vient des 2 grands pères de ces messieurs qui s'appelaient Leon (Note pour plus tard : créer le groupe Kings of Michel)

Comme ils sont productifs (un album tous les 2 ans maxi), voilà en cette année 2010, leur dernière production : Come around sundown. Pas vraiment de surprise, on a un album dans la lignée des 3 précédents, tout ce qui fait le groupe est là, même type de mélodies, de sonorité, cette voix... En essayant d'être objectif, je pourrais dire qu'il est un peu moins bon que les 3 autres, ou du moins, qu'il m'a moins emballé. J'ai quand même trouvé que le groupe essayait de changer un peu sur quelques morceaux, s'éloignant un (tout petit) peu du chemin tout tracé. Faudrait creuser un peu cette voix pour ne pas lasser, même si des albums comme celui-ci, je suis prêt à en écouter encore une demie-douzaine.
Dans la version collector, on trouvera 3 remixes d'ancien morceaux, super intéressants.

Pour les curieux, une vidéo de "Radioactive" (Dernier album)


Et de l'inoubliable (pour moi) King of Léon (ancien album).



Les liens :

oct. 16

Script : Science & Faith

"Révélation Irlandaise", "Les petits cousins de U2", voilà ce que j'ai pu lire sur ce groupe d'irlandais (ils sont 3) venus tout droit de Dublin. Je me suis dit que c'était de bonne augure avant de me mettre à l'écoute de l'album "Science & Faith" qui est passé par la première place des charts anglais et irlandais... Belle déception...

Pas que ce n'est pas bien, mais faut aimer le genre. J'ai immédiatement pensé à du James Blunt, même genre de mélodie, voix assez proche. Du coup, ça me parle pas vraiment. Je pense que certains d'entres vous trouveront ça bon et en redemanderont, personnellement, je n'irai pas chercher le 1er album du groupe pour avoir du rabe de 'Script', mes 2 écoutes de cet album m'ayant amplement suffit.

Pour les curieux, voilà un clip :



Les liens :

oct. 6

The Morlocks : Play Chess

Déjà, vous avez vu l'effort consenti ? J'ai fouillé pour trouver un groupe avec un nom plutôt cooooooooooooolllll ! "The Morlocks", ça pète pas un peu ça ?

Alors, les Morlocks, c'est un groupe de californiens, qui est généralement qualifié de "psyché punk soul" ou encore de "garage punk"...  ouaip... Moi je dirais qu'ils nous font du bon vieux rock'n'roll bien bien (oui x2) couillu. Au programme de "Play chess", un hommage aux grands tubes des "ancêtres" du rock (Bo Diddley, John Lee Hooker, Chuck Berry et autres) signés alors chez Chess Records. On a donc droit à des titres mythiques repris avec une double dose de virilité, sans pour autant manquer de respect aux originaux.

J'ai beaucoup aimé, mais je dois avouer que ma culture musicale des standards américains de l'époque est assez faible. Je suis donc passé à coté de certains morceaux qui m'étaient inconnus, dommage. Mais pour le reste, c'est une bonne bonne (oui, encore x2) suprise.

Je vous laisse avec une vidéo faite à l'arrache car les messieurs ne font pas trop dans l'officiel j'ai l'impression :




Les liens :

- page 2 de 5 -